19 mai 2024, 15:00 – 16:15 | Festival : Rencontre Naderman et Dussek à Malmaison

10,00 20,00 

Sélectionnez votre tarif :

19 mai 2024, 15:00 – 16:15
Rueil-Malmaison, 33 Av. de l’Impératrice Joséphine, 92500 Rueil-Malmaison, France

Avant ou après le concert, vous pouvez visiter le Château de la Malmaison :
Pour réserver sur la billetterie en ligne du Château
cliquez ici

UGS : ND Catégories : ,

Description

Programme Naderman & Dussek à Malmaison
Masumi Nagasawa harpe naderman 1815, Sebastian Bausch piano Erard 1806

Programme
Jan Ladislav Dussek (1760 – 1812) : Duo concertant pour Harpe et Piano op.73
François Joseph Naderman (1781 – 1835) : Air et Variations « En Partant pour la Syrie »
Muller : Pièce pour piano
François Joseph Naderman : Duo Espagnol pour Harpe et piano

Présentation

Les duos de pianoforte et de harpe sont devenus très à la mode aux XVIIIe et XIXe siècles. Très différents des instruments modernes, les sons de cloche argentés des deux instruments à cadre en bois s’harmonisaient bien et constituaient des instruments de choix pour la société aristocratique. L’harmonie gracieuse et agréable des deux instruments a éveillé la nouvelle sensibilité des auditeurs, en particulier des nobles dames. Il n’est pas surprenant que l’impératrice Joséphine et la reine Hortense de Hollande aient joué de la harpe, tout comme Mme de Genlis et Mme Récamier.

Outre les autres lieux de musique à Paris, l’impératrice Joséphine donnait des concerts à la Malmaison une fois par semaine, où elle invitait les meilleurs musiciens de différents instruments. Parmi eux se trouvait le harpiste F.J.Naderman (son père était le facteur de harpes de Marie-Antoinette). Il avait un atelier de harpe et une maison d’édition active, comme Erard.

Le programme met en scène Naderman et Dussek. Ils étaient amis et se sont dédiés mutuellement leurs pièces. Le Duo de Dussek, dédié à Naderman, représente un style plus complexe et plus coloré que toutes les autres pièces en duo pour piano et harpe de l’époque. D’autres compositeurs de la même époque, présents dans ce programme, donnent un aperçu du cercle musical et des concerts qui se tenaient à la Malmaison.

Le concert sera interprété sur une harpe à pédale Naderman à simple action (1815) collection Masumi Nagasawa et sur un piano carré Erard 1806, collection La Nouvelle Athènes

BIOGRAPHIE

Masumi Nagasawa est une harpiste polyvalente de renommée internationale. Elle est née à Tokyo, au Japon, mais a passé une grande partie de son enfance et de sa formation aux Pays-Bas. Outre son vaste répertoire de harpe classique et moderne, elle est spécialiste de la pratique de la harpe aux XVIIIe et XIXe siècles et donne des cours de maître dans des conservatoires et des universités du monde entier. Elle a obtenu son doctorat à l’université de Leeds, en Angleterre, en 2018. Actuellement, elle enseigne la harpe à pédale double et simple à l’université de musique de Detmold, en Allemagne. Elle est également active en tant que chercheuse pour la harpe ancienne japonaise, Kugo.
Masumi a étudié la harpe avec Phia Berghout au Conservatoire de Maastricht, où elle a obtenu son diplôme d’orchestre et de soliste avec mention. Elle a également reçu le prix d’excellence aux Pays-Bas et le grand prix du Muramatsu Music Prize au Japon. Depuis, elle a été invitée à de nombreux festivals internationaux, tels que le Festival international de musique de chambre de Kuhmo, le Festival de musique de Salzbourg, le Festival de musique de Genève, l’Ittinger Pfingstkonzerte et le Torino Milano Festival Internazionale della Musica.

Sur la harpe à pédale simple, elle s’est produite avec l’Académie de musique ancienne, le Freiburger Baroque Orchestra, l’ensemble Balthasar-Neuman, le Kammerorchester Basel, l’Orchestra La Scintilla et la Netherlands Bach Society. Elle a également été invitée à participer en tant que membre du jury à de nombreux concours internationaux de harpe, dont le Concours de harpe Lily Laskine à Paris. Parallèlement à ses concerts, elle compose et arrange de la musique pour la harpe, qui a également été publiée.

Elle a enregistré plus de 20 CD sur des labels tels que Toshiba EMI Japan, Etcetera, Channel Classics, Globe, Ars et récemment BIS. Document de recherche : La harpe à pédale à simple action et ses implications pour la pratique de son répertoire de 1760 à 1830

Sebastian Bausch, piano Erard 1806

Depuis qu’il a été initié au monde des enregistrements historiques par son professeur de clavecin, le professeur Robert Hill, à l’âge de 11 ans, Sebastian Bausch s’est rendu compte de l’importance de ces sources uniques en tant que preuves des traditions d’interprétation de l’époque romantique, perdues depuis longtemps. Il travaille actuellement sur sa thèse de doctorat, dans laquelle il examine et compare différents styles de jeu de piano dans les environs de la tradition académique du conservatoire de Leipzig à la fin du 19e siècle. Ce travail s’inscrit dans le cadre de sa collaboration au projet « Instructive Editions » de Kai Köpp à la Haute école des arts de Berne.
En tant qu’interprète, il se sent aussi à l’aise au clavecin, à l’orgue et au pianoforte, qu’il a tous étudiés avec les professeurs Jörg-Andreas Bötticher, Wolfgang Zerer et Edoardo Torbianelli à la Schola Cantorum de Bâle (Suisse), et se produit régulièrement en concert en tant que soliste et musicien de chambre.

Informations complémentaires

Tarif

Plein Tarif, Tarif Réduit

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “19 mai 2024, 15:00 – 16:15 | Festival : Rencontre Naderman et Dussek à Malmaison”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *