25 novembre 2023, 20:00 – 22:00 | Festival Pau Casals : Concert Casals Miralls – Reflets Temple Pentémont

12,00 20,00 

Sélectionnez votre tarif :

25 novembre 2023, 20:00 – 22:00
Temple Pentémont, 106 rue de Grenelle, 75007 PARIS
Métros : Sèvres-Babylone (ligne 10), Solférino (ligne 12)

UGS : ND Catégories : ,

Description

20h Temple Pentémont : Concert Pau Casals – Miralls – Reflets
Eloy Orzaiz piano & Naaman Sluchin violon

PROGRAMME

Pau Casals (1876 – 1973)
Sonate pour violon et piano
Allegro, Scherzo. Presto, Lento

Gabriel Fauré (1845 -1924)
Sonate pour violon et piano en La Majeur
Allegro molto, Andante, Scherzo : Allegro vivo, Finale : Allegro quasi presto

Joan Manén (1883 – 1971)
Caprice catalan pour violon et piano n°3 op.33a

Présentation :

Tout au long de ce concert, les réflexions de Casals brillent et résonnent : qu’il s’agisse d’images de la Méditerranée et de la nature, ou encore de ces réflexions nostalgiques que l’on entend derrière certaines mélodies, comme un chant émanant d’un monde révolu.

Composée en partie lorsqu’il se trouve en exil à Prades, fuyant et protestant contre la dictature de Franco, la sonate de Casals nous transporte comme sur un bateau au gré des vagues, de la brise ou des tempêtes. Dans une atmosphère teintée de lyrisme et de nostalgie, elle semble raconter la nature : le chant des oiseaux, le murmure du vent, l’embrasement du feu… Pendant plus de 30 ans, Casals reviendra sur la composition de cette œuvre magistrale, ne laissant que quelques esquisses de son 4ème mouvement.

On ne peut évoquer Pablo Casals sans mentionner le trio légendaire qu’il a formé pendant près de 30 ans avec Jacques Thibaud et Alfred Cortot. Ces derniers, forts de leur amitié indéfectible et de leur forte personnalité ont interprété et gravé la sonate no1 de Gabriel Fauré, et en laissent une interprétation très libre dans l’approche, et marquée par leur complicité.

La sonate, dédiée au violoniste Paul Viardot, est une première incursion du compositeur dans le domaine de la musique de chambre, et connaît d’emblée un succès important et jamais démenti par la suite. Sa composition, sans doute inspirée à Fauré par la découverte de plusieurs virtuoses, tels Pablo de Sarasate ou Henri Vieuxtemps, ouvre la voie à toute une série de sonates pour le même effectif, comme celle de Franck ou Lekeu, et constitue aujourd’hui l’un des piliers du répertoire de chambre des violonistes. La sonate s’ouvre par un énergique Allegro de forme sonate auquel succède un Andante à l’expression poignante, puis un brillant Scherzo. Elle se clôt par un finale enlevé d’une très grande verve.

Enfin, hommage à la Catalogne, si chère à Casals, avec le caprice catalan de Joan Manén. Violoniste virtuose, il est aussi le compositeur de nombreuses pièces de bravoure et de genre pour violon, aussi subtiles, lyriques que paganiniesques.

Programme enregistré et paru chez le Label La Ma de Guido LMG2163,
paru 13 novembre 2020, disponible à la sortie du concert

Biographie des artistes

Eloy Orzaiz Galarza

Doté d´un esprit très curieux et versatile, Eloy est à la fois pianiste, pianofortiste et claveciniste.
Après avoir obtenu une solide formation pianistique en Espagne avec le soutien du gouvernement espagnol et les fondations Nuffic (prix Excellence) et Humboldt (prix Hezekiah Wardwell), il continue son parcours au Conservatoire Royal de la Haye et Groningen (Pays-Bas), à la Hochschule für Musik de Trossingen (Allemagne) et plus tard à la Schola Cantorum de Bâle (Suisse). Guidé par des maîtres tels Johan Hofmann, Paul Komen et Edoardo Torbianelli, Eloy Orzaiz obtient plusieurs Masters avec la plus haute qualification, études qui lui apportent une base technique et artistique remarquables, et l´amènent à approfondir sa connaissance des répertoires, esthétiques et différents styles, allant de la Renaissance à nos jours.

En 2012-2013 il est claveciniste de la European Union Baroque Orchestra et devient en 2014 lauréat de la Fondation Royaumont. De fait, il pratique la plupart des instruments historiques à claviers : le clavecin et des différents modèles de pianoforte de facture viennoise, anglaise et française pour lesquels il porte une grande affinité.
Passionné par la musique de chambre, il partage la scène fréquemment avec des artistes tels qu’Amandine Beyer et Naaman Sluchin. Par ailleurs, son enregistrement en duo avec Sluchin autour de Pablo Casals est salué par la critique (Miralls-Reflets, 5 étoiles chez CLASSICA Magazine).  En outre, il fonde avec la violoniste espagnole Marta Ramírez l´ensemble ¨El Parnasillo¨, spécialisé dans la redécouverte du répertoire pour violon et claviers des XVIIIème et XIXème siècles. En 2019, Marta et Eloy sont lauréats du Concours International de Musique Ancienne de York.

Eloy Orzaiz enseigne au CRR de Boulogne-Billancourt.

Naaman Sluchin, violon

La musique se passe de génération en génération chez les Sluchin et c’est tout naturellement que Naaman s’est dédié au violon. Sa passion pour la nouveauté et la diversité l’a guidé tout au long de ses études et son parcours artistique : il a construit sa technique en étudiant à la fois l’école russe, l’école américaine à Bloomington ainsi que de la Juilliard School, sans oublier la célèbre école franco-belge dans la lignée directe de l’enseignement d’Eugène Ysaye. Il obtient par ailleurs son diplôme à la Schola Cantorum de Bâle en violon baroque chez Amandine Beyer.

Pendant sept ans, il fait partie du quatuor Diotima qui se produit dans les salles et festivals les plus prestigieux, et enregistre des disques acclamés par la critique, notamment Musique américaine (avec Reich, Crumb et Barber) ainsi que les Quatuors de Janáček (Diapasons d’Or de l’année, Choc de Classica). Pendant cinq ans, Naaman partage également la scène de la salle Gaveau et lors des tournées françaises et européennes dans le spectacle musical Haim, à la lumière d’un violon, aux côtés des comédiennes Anouk Grinberg, Natacha Régnier puis Mélanie Doutey.

Il continue de développer son répertoire au sein de diverses formations de musique de chambre, telles l’ensemble Talisma avec Piet Kuijken et Amy Norrington ou le Kitgut Quartet, quatuor à cordes sur instruments d’époque. Il participe régulièrement aux projets de musique contemporaine de l’ensemble Cairn et se joint à la compagnie Rosas de Anne Teresa De Keersmaeker pour Achterland, chorégraphié autour des sonates d’Ysaye. Par ailleurs, il a été pendant sept ans le violon solo de la Chambre Philharmonique d’Emmanuel Krivine et rejoint en 2020 l’orchestre de l’opéra de Rouen en tant que supersoliste.

Informations complémentaires

Tarif

Plein Tarif, Tarif Réduit

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “25 novembre 2023, 20:00 – 22:00 | Festival Pau Casals : Concert Casals Miralls – Reflets Temple Pentémont”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *